Zéolithe

 

 

Zéolithe chabasite V2 2/5mm humidifiée

Ethimologie et histoire : du grec "zein" bouillir et "lithos" pierre ; a été évidenciée au 18ème siècle par un minéralogiste suédois, ayant constaté une réaction exothermique ; utilisée déjà par les Romains, entre autre comme charge pouzzolanique, notamment pour la construction de port maritime.

 

Origines : Il s'agit de minéraux aluminosilicatés et hydratés de type tectosilicates, constitués d'éléments alcalins et alcalino-terreux, issus de l'activité volcanique.

 

Il existe plus de 150 variétés de zéolithes dont un tiers sont des zéolithes naturelles (roches volcaniques extraites en carrière, broyées, tamisées et éventuellement séchées) et deux tiers sont des zéolithes synthétiques (fabriquées de manière synthétique).

 

Les différentes variétés de zéolithes naturelles se différencient par leur structure, la forme des canaux qui la constituent (canaux ouverts ou fermés), leur composition physico-chimique, leur couleur, etc.

Elles prennent le nom du matériau zéolitique qui les compose majoritairement (de 50 à plus de 70% en poids de matière sèche).

Elles peuvent être, en effet, composées d'un ou de deux matériaux zéolitiques et de minéraux annexes, tels Sanidine, Biotite, etc.

 

Une même variété portant le même nom se différencie également de par la géolocalisation de son gisement.

 

De tout ceci découle la pertinence d'utilisation de telle ou telle variété et/ou de tel ou tel gisement selon le résultat escompté.

 

Les zéolithes proposées par Arredaterre sont naturelles.

 

 

                                                                            

Domaines d'utilisation

 

  Secteur d'activité Quelques utilisations  
  Construction

- additif pour production de ciment et chaux pouzzolaniques

- charge pouzzolanique pour la réalisation de béton et enduit

 

 

 

 

 

 

Agriculture

 

- amendement et support de culture

- stimulateur racinaire

- activateur de dégradation naturelle ligno-cellulosique

- rétenteur d'eau et d'éléments minéraux et successive

libération prolongée

- additif et support d'engrais

 

 
  Cycle de l'eau

- assainissement

- filtration

- adsorbtion des gazs odorants

- traitement des boues de station d'épuration

- support bactérien/activateur biologique

 

 
 

Protection de l'environnement

et divers

 

- échangeur cationique

- tamis moléculaire

- adsorbant et absorbant

- traitement et confinement de déchets radioactifs

- purification du gaz naturel

 

 
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Marie Christine Matteoni